La santé

Médicaments pour le traitement de l'endométriose

Pin
Send
Share
Send
Send


Pour chaque maladie, le médecin choisit le schéma thérapeutique le plus efficace, l’endométriose s’appliquant également.

L'endométriose est l'une des pathologies du corps associées à la croissance rapide de la membrane muqueuse dans l'utérus. Habituellement, la doublure interne en expansion de l'utérus au cours du développement de cette maladie commence à passer dans d'autres tissus qui n'ont aucun lien avec cet organe sexuel. L'endométriose, en tant qu'une des pathologies génitales, se manifeste par une douleur dans le pelvis. Les patients se plaignent souvent d'eux dans le bureau du gynécologue. Le plus souvent, les femmes qui n’ont pas atteint l’âge de quarante ans souffrent d’endométriose. Cette maladie a des conséquences dangereuses, au cours desquelles les femmes perdent la capacité d’avoir des enfants.

Diagnostic de la maladie

Avant le traitement, un diagnostic obligatoire est nécessaire pour déterminer l'étendue des dommages causés à l'organisme par cette maladie.

Les principales méthodes de diagnostic moderne de l'endométriose:

  1. Hystéroscopie. Sous ce titre se trouve l'étude de la cavité utérine avec un hystéroscope. Dans ce cas, le médecin visualise visuellement sur l'écran du moniteur l'état des tissus de l'utérus, grâce au travail de l'hystéroscope.
  2. Examen aux rayons X du tractus génital avec contraste. La cavité utérine pré-raclée est remplie d'un composé de contraste, puis une photographie aux rayons X est prise. L'image résultante montre l'état des tissus internes de l'utérus.
  3. Échographie. Avec cette méthode, le médecin examine les organes pelviens, où se trouve l'utérus.
  4. Examen gynécologique par miroirs. À la suite de cette méthode de diagnostic, le gynécologue examine soigneusement le col de l'utérus avec le vagin.

Toutes les méthodes de diagnostic présentées permettent dans la plupart des cas d'identifier le développement de l'endométriose dans le corps. Pour l'efficacité du traitement futur est parfois utilisé plusieurs façons de déterminer la maladie.

Comment guérir?

À ce jour, il existe différentes méthodes de traitement de l'endométriose. Faisons connaissance avec le plus efficace d'entre eux.

Une telle thérapie est basée sur le patient recevant des médicaments hormonaux prescrits.

Pour le traitement de l'endométriose, utilisez ces médicaments:

Sa composition contient des composés spéciaux qui aident à arrêter la croissance de la muqueuse utérine. Le schéma traditionnel de traitement de cette pathologie est attribué exclusivement par le médecin et est utilisé sous son contrôle strict.

Méthodes opérationnelles

L'endométriose peut également être traitée chirurgicalement. Il est nommé en cas d'inefficacité de la version traditionnelle ou de l'apparition de certaines complications. Pour le traitement de cette méthode peut être utilisé cautérisation tissus envahis avec un laser. Ceci est également appelé laparoscopie.

Pour l'efficacité du traitement de l'endométriose, les deux premières méthodes sont souvent utilisées ensemble. Cela vous permet d'obtenir d'excellents résultats en peu de temps.

Il est possible de traiter cette pathologie en utilisant des méthodes folkloriques. Considérez certains d'entre eux.

№1. Traitements à base de plantes.

Parmi la diversité du monde végétal, la plante la plus utile pour débarrasser une personne de cette maladie est l'infusion d'un bore utérin. Vous pouvez préparer ce médicament à la maison. Nous prenons environ deux cuillères à soupe de cette plante sous forme fraîche ou séchée, puis nous versons un demi-litre de vodka. Enlevez la teinture dans un endroit sombre pendant deux semaines pour enrichir la solution d'esters végétaux. Il est préférable de boire le médicament obtenu avant les repas, trente gouttes environ trois fois par jour.

№2. Traitement de physiothérapie.

Il est basé sur l'utilisation de la thérapie magnétique et d'options similaires pour lutter contre la pathologie.

Traitement du processus inflammatoire avec la salive, qui se distingue par des sangsues médicales.

№4. Option d'acupuncture.

Avec ce traitement, le patient suit un cours d’acupuncture, contrôlé par un gynécologue.

Médicaments hormonaux pour l'endométriose

Les comprimés hormonaux pour l'endométriose contribuent à bloquer la production d'œstrogènes. Ce sont des progestatifs et des médicaments du groupe des agonistes des gonadolibérines:

  1. Gestrinon. Ralentit le processus de production d'hormones par les ovaires.
  2. Danazol. Favorise la cessation de la menstruation, supprime l'ovulation.
  3. Mifépristone. Réduit la douleur, prévient l'apparition de saignements dans les foyers d'endomètre.

Les contraceptifs oraux, tels que Zhanin, Regulon, peuvent normaliser les hormones et arrêter le développement de la maladie.

Médicaments non hormonaux

Pour réduire la douleur abdominale basse, la cessation des saignements utérins, ainsi que pour lutter contre d'autres symptômes, des médicaments non hormonaux sont utilisés pour l'endométriose. Souvent nommé cyclodinone, endoférine. Ils contribuent à la normalisation des niveaux hormonaux. Les ingrédients actifs contenus dans leur composition affectent négativement les tissus de l'endomètre, en arrêtant leur croissance.

Rendez-vous est également attribué:

  1. Immunomodulateurs (Ronkoferon).
  2. Antispasmodiques (No-Spa, Spazmalgon).
  3. Préparations à base de fer (Ferroplex, Fenüls) pour prévenir l'anémie.
  4. Vitamines pour renforcer le corps.

Les suppositoires rectaux à base d’AINS - Indométhacine, Voltaren, Kétoprofène - aident à réduire l’activité du processus pathologique. Pour éliminer une douleur intense, vous pouvez utiliser des bougies avec de la belladone.

Au stade initial de la maladie, les suppositoires vaginaux Terzhinan, Fluomizin aideront à éliminer les symptômes désagréables. Les suppositoires Vaginorm et Bifidumbacterin aident à restaurer la microflore vaginale.

Ils empêchent la formation d'adhérences, intensifient le processus de résorption, augmentent l'immunité locale, suppriment l'inflammation de la bougie Longidase. Sont administrés par voie rectale et vaginale.

L'endométriose peut-elle être guérie sans chirurgie?

L'endométriose est une maladie gynécologique. Son développement est associé à un équilibre hormonal altéré dans le corps d'une femme. Avec le diagnostic opportun et la détection de la pathologie au stade initial, un traitement médicamenteux est prescrit, y compris un traitement hormonal et des médicaments anti-inflammatoires qui peuvent normaliser la fonction ovarienne.

L'hormonothérapie est le moyen le plus efficace d'éliminer les symptômes de la pathologie tout en préservant la fonction de reproduction de la femme.

Le but de ce traitement est d’arrêter artificiellement la menstruation pendant un certain temps. Cela aidera à arrêter le développement de la pathologie, comme les cellules de l'endomètre commencent à saigner juste pendant la menstruation. Après la fin de la décharge, il y a une période de repos. Et à ce moment, le corps est capable de les éliminer indépendamment.

Un autre domaine important du traitement hormonal consiste à réduire la quantité d'hormones œstrogènes et à maintenir l'effet hypoœstrogène.

Au début du traitement, la contraception est prescrite. Leurs principes actifs non seulement inhibent le processus d'ovulation, mais ont également un effet thérapeutique: ils réduisent la douleur, normalisent les hormones, suppriment l'inflammation et empêchent la survenue de saignements. Prenez la pilule devrait être dans quelques mois. Même si vous pouvez traiter rapidement les symptômes de la maladie, la prise de médicaments doit continuer de suivre un traitement complet. Cela évitera les rechutes et les complications possibles.

Après la fin du traitement, l'endomètre cesse de croître. Gravité réduite de ses modifications après l'ovulation. La régularité du cycle menstruel est rétablie dans les 3-4 mois.

Le traitement d'un stade ultérieur de la pathologie, ainsi que la présence d'un kyste ovarien endométrioïde, une perte de sang abondante, les processus adhésifs nécessitent une intervention chirurgicale.

L'acceptation des hormones à ce stade de la maladie est moins efficace, mais est utilisée comme adjuvant. Pour cette raison, le développement de la pathologie dans les organes et les tissus adjacents ralentit, le syndrome de la douleur diminue considérablement. En outre, les saignements utérins caractéristiques de cette maladie sont éliminés.

S'il est impossible de prendre des hormones, le traitement est effectué avec des médicaments non hormonaux, y compris des immunomodulateurs. Leur raison d'être s'explique par le fait que le développement d'une pathologie est associé non seulement à un déséquilibre hormonal, mais également à un dysfonctionnement du système immunitaire. Avec une immunité qui fonctionne normalement, les tissus endométriaux envahis devraient éliminer les lymphocytes.

Avec le développement de la maladie, leur nombre diminue et l'activité diminue. Cela contribue à la prolifération du tissu endométrioïde et à sa propagation à d'autres organes. Les immunomodulateurs contenant de l'interféron activent les fonctions de protection du corps, arrêtent l'inflammation, empêchent le développement de la maladie.

La nomination de médicaments pour le traitement de l'endométriose chez la femme, la posologie et la détermination de la fréquence d'ingestion doivent être traitées par un médecin. Le schéma thérapeutique repose sur les résultats de l'étude, en tenant compte de l'âge du patient, de l'état général et de la gravité de la maladie.

Agonistes de la gonadolibérine

Chez les femmes en bonne santé, cette hormone est produite par les cellules de l'hypothalamus. La substance est destinée à stimuler la production d’hormones pituitaires, qui neutralise l’activité des ovaires.

Si vous prenez avec des médicaments contre l’endométriose ayant de tels effets, une maladie surviendra comme lors de la ménopause. À la suite du traitement, la production d'œstrogènes est arrêtée et la maladie s'atténue. La nouvelle couche ne peut plus grandir et la pathologie peut être guérie.

Tous les patients n'utilisent pas cette méthode conservatrice. Il a ses propres caractéristiques. La durée du traitement est supérieure à six mois. Recevoir des médicaments sont effectués par injection. Les injections peuvent être placées dans le muscle, dans l'abdomen ou sous la peau. La procédure doit souvent être effectuée par des spécialistes qualifiés.

Dans le contexte de cette thérapie hormonale, les symptômes négatifs de la ménopause commencent à se manifester au fil du temps. Les os s'affaiblissent, ce qui augmente le risque de fractures.

Les médicaments hormonaux pour le traitement de l'endométriose sont sélectionnés individuellement. Ce qui aide une femme peut être complètement inapproprié pour une autre. La posologie, ainsi que le médicament lui-même, sont déterminés en fonction des caractéristiques du corps.

Inhibiteurs d'hormones gonadotropes et antihestaminiques

Ces médicaments pour le traitement de l'endométriose chez les femmes sont capables de ralentir le processus de croissance de la couche de membrane muqueuse. Dans le contexte des effets des médicaments, la fonction ovarienne cesse, ce qui explique pourquoi l’œstrogène n’est plus produit.

Mifépristone, Danazol, Novinet avec endométriose et autres moyens - médicaments de cette catégorie. Il est important de garder à l'esprit que le traitement avec cette méthode peut provoquer les effets secondaires suivants:

  • croissance rapide des poils
  • l'acné,
  • gain de poids.

Même le choix correct de la posologie de ces médicaments ne protège pas toujours contre la survenue d'événements indésirables.

Le traitement de l'endométriose avec des hormones est souvent effectué à l'aide de gestagènes. L'action de ces médicaments est similaire au mécanisme de la progestérone. Le médicament supprime la prolifération pathologique de la membrane muqueuse de l'utérus.

Viszanne atteinte d'endométriose est utilisée depuis longtemps. Réception - une fois par jour. L'action de la substance commence après que la progression de la maladie a cessé. Arrêt mensuel, fonctionnement des ovaires.

La nécessité de se débarrasser de la maladie encourage les femmes à prendre des agents hormonaux graves avec une longue liste d'effets secondaires en cas d'endométriose. Duphaston, Orgametril et d’autres moyens peuvent être prescrits par un médecin. L'utilisation du médicament doit être effectuée en stricte conformité avec les instructions du fabricant, les prescriptions du médecin et en tenant compte des causes de la maladie.

Contraceptifs oraux hormonaux

Le KOK avec l'endométriose est utilisé très souvent. Ces médicaments peuvent être utilisés pour diverses maladies des organes génitaux et peuvent simultanément exercer plusieurs fonctions.

Si le traitement est effectué avec l'aide de OK, en plus de l'effet thérapeutique, une protection élevée contre l'apparition de la grossesse est obtenue. Le cycle mensuel est régulé, le fond hormonal stable est rétabli.

La pilule contraceptive contient des progestatifs et des œstrogènes. Cela garantit non seulement la contraception, mais arrête également la production d'hormones par l'organisme, ce qui favorise la croissance de l'endomètre.

Endométriose et Yarin sont des concepts que beaucoup de gynécologues vont de pair. Le médecin peut recommander de prendre Novinet et d’autres moyens. Il est nécessaire de choisir une méthode de traitement avec un médecin. Le spécialiste vous dira exactement quel effet tel ou tel médicament a et vous aidera à prendre la bonne décision.

Médicaments antibactériens

Les antibiotiques pour l'endométriose ne sont prescrits qu'en cas de besoin. Ce traitement est recommandé:

  • en présence d'une maladie infectieuse concomitante,
  • pathologies inflammatoires du système reproducteur dans l'histoire,
  • infections mycotiques fortes pouvant déclencher l'activité de bactéries.

Le traitement antibiotique de l'endométriose n'est pratiqué que dans des cas extrêmes. Si vous abusez de ces pilules, le risque de progression de la pathologie est élevé.

Les médicaments antibactériens inhibent fortement le système immunitaire, ce qui conduit au développement du tissu endométrial non seulement dans la cavité utérine, mais également en dehors de l'organe reproducteur.

Quelles bougies peuvent être utilisées

Les bougies pour l'endométriose de l'utérus ne sont pas seulement utilisées pour ralentir la croissance de la membrane muqueuse. Il faut du temps pour que les hormones prescrites fonctionnent. Pendant cette période, une femme peut ressentir une douleur associée à une maladie.

Les bougies suivantes ne traitent pas l'endométriose, mais réduisent les symptômes de la pathologie:

Ces médicaments sont utilisés pour soulager la douleur sans l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens sous forme de comprimés. Cela réduit les effets négatifs des produits chimiques sur le corps, tout en maintenant l'effet.

Avantages et inconvénients du traitement hormonal

Si une femme décide de traiter l'endométriose avec des médicaments contenant des hormones, elle doit envisager les avantages et les inconvénients d'une telle thérapie.

Le traitement hormonal présente les avantages suivants:

  • douleur et saignement
  • la croissance des foyers de maladie s'arrête,
  • la capacité de reproduction est restaurée,
  • une contraception fiable est assurée avec une vie sexuelle active,
  • après l'arrêt du traitement, le cycle menstruel naturel est rétabli.

Cependant, les préparations hormonales pour l'endométriose de l'utérus ont des côtés négatifs, par exemple:

  • le traitement peut être inefficace
  • la durée du traitement atteint parfois plusieurs années,
  • addictif
  • Ne sautez pas le médicament pour prévenir les saignements utérins,
  • il y a un risque de récurrence.

Les hormones sont souvent utilisées pour traiter l'endométriose. Le signe principal de l'apparition des médicaments sera l'absence de réaction allergique aux médicaments utilisés.

Agonistes de Gonadoliberin

Bien que les hormones pour l'endométriose puissent être vendues sous différentes formes, les médicaments de ce groupe de médicaments sont plus souvent administrés par injection. Ceux-ci peuvent être les suivants:

  • Zoladex
  • La diféréline,
  • Dekapeptil Depot,
  • Lyukrin Depot.

Certains produits, tels que Duphaston, Bezanne, doivent être consommés en comprimés. Vous pouvez guérir la pathologie. Mais il est important de suivre avec précision toutes les recommandations du médecin traitant.

Contraception hormonale

Ces médicaments sont prescrits par un médecin après avoir reçu les résultats des tests sanguins. Jess doit être pris 28 jours, 1 comprimé en même temps. Vous pouvez commencer à prendre des fonds à partir du 3ème jour du cycle menstruel.

Comme le montrent de nombreuses revues de femmes, Regulon avec l'endométriose est un autre remède efficace. Non seulement fait face aux symptômes, mais empêche également la croissance future des tissus de la muqueuse de l'utérus.

Novaring est également utilisé dans l'endométriose. Ceci est un anneau qui est installé par voie vaginale. La substance libérée restaure la structure normale de l'endomètre et améliore le bien-être.

Utilisation du médicament Duphaston

Duphaston est souvent utilisé comme traitement principal de l’endométriose utérine. Le médicament doit être pris du 5 au 25e jour du cycle menstruel.

Thérapie hormonale Duphaston a un effet ménageant. L'effet est directement sur le tissu endométrial. Les autres structures restent intactes.

Méthodes de traitement complexe: l'utilisation de Wobenzym

Le traitement complet de la pathologie peut inclure des agents hormonaux, des médicaments immunomodulateurs et analgésiques. Quelques femmes ont essayé les moyens de Wobenzym.

Se débarrasser de l'endométriose en utilisant ce médicament est impossible. Ce traitement n'affecte pas le tissu endométrial et les hormones. En fait, le médicament est conçu pour restaurer la microflore intestinale.

Médicaments supplémentaires dans le traitement de l'endométriose

En plus des hormones et des anti-inflammatoires non stéroïdiens, le médecin peut, moyennant un traitement médical, lui prescrire d'autres médicaments, notamment des produits à base de plantes naturelles.

L'extrait de fruit de Prutnyak a fait ses preuves dans le traitement de la maladie. Cette plante est capable d'activer le rejet rapide du tissu endométrial. Le cours de la thérapie est long.

Dans certains cas, l'endométriose est traitée à l'aide de compléments alimentaires. Il est important de considérer que ces agents ont un effet de soutien plutôt que thérapeutique.Parfois, le médecin recommande des médicaments qui doivent être dilués et injectés dans le vagin avec une seringue d’irrigation.

Nous vous recommandons également de vous familiariser avec les méthodes d'homéopathie pour le traitement de l'endométriose et avec la liste des médicaments utilisés dans ce cas.

Complications avec le traitement médicamenteux de l'endométriose

Le traitement de l'endométriose avec des médicaments hormonaux peut déclencher l'apparition d'effets secondaires. Les complications suivantes sont possibles:

  • réactions allergiques
  • changement de poil sur le corps,
  • saignements
  • éruption cutanée,
  • addictif.

Afin de ne pas prendre du poids avec les hormones, il est important de ne prendre que les médicaments prescrits par le médecin. Vous ne pouvez pas les utiliser plus longtemps que la période spécifiée.

Il est possible de se débarrasser de l'endométriose avec des médicaments. Il est important de suivre scrupuleusement les recommandations du médecin et d’être traité de manière approfondie.

Traitement de l'endométriose de l'utérus avec des médicaments hormonaux

Un traitement efficace de l'endométriose utérine, selon de nombreux médecins, est impossible sans l'utilisation de médicaments hormonaux. Le but principal de leur réception est de normaliser le fonctionnement du système hypothalamo-hypophysaire du corps du patient. Ils ont un effet puissant sur les récepteurs proches des foyers d'endométriose. Cela contribue à réduire l'hétérotopie et à éliminer les symptômes désagréables de l'endométriose.

Le traitement le plus fréquent et approprié de cette maladie est l’utilisation de tels groupes de médicaments hormonaux:

  • Contraceptifs oraux.
  • Progestatifs, parmi lesquels il convient de noter Duphaston.
  • Hormones aux propriétés anti-progestatives.
  • Les agonistes de la gonadolibérine (Nafarelin).
  • Médicaments présentant une activité anti-œstrogénique.
  • L'androgène.
  • Stéroïdes anabolisants.

Tous ces médicaments sont disponibles sous forme de comprimés, de solutions pour injections intramusculaires, de sprays, de suppositoires pour administration intravaginale. La posologie et la forme posologique d'un médicament sont déterminées uniquement par le médecin traitant et uniquement si cela est indiqué.

Quels sont les médicaments hormonaux dangereux?

Malgré la grande efficacité du traitement médicamenteux de l'endométriose de l'utérus grâce à l'utilisation de médicaments hormonaux, il a ses côtés négatifs. Pour éviter des complications graves, chaque patient doit en être conscient.

  1. Les médicaments hormonaux, même s'ils améliorent le fonctionnement de l'utérus et des ovaires, peuvent provoquer des réactions allergiques graves.
  2. De tels médicaments peuvent augmenter considérablement la coagulation du sang.
  3. Le traitement médicamenteux de l'endométriose avec des hormones peut entraîner le développement de divers processus pathologiques dans les glandes mammaires.
  4. Si l’endométriose utérine est traitée avec des médicaments hormonaux sur une longue période, la patiente peut avoir de graves problèmes de foie.
  5. Cette thérapie entraîne une réduction significative du niveau de plaquettes et de leucocytes dans le sang.
  6. Le développement de la dysplasie cervicale n'est également pas rare dans le traitement médical de l'endométriose.
  7. L'hormonothérapie de la maladie peut provoquer la formation d'un cancer dans l'utérus et les ovaires.

Sur la base des facteurs négatifs susmentionnés, une question tout à fait raisonnable se pose: comment traiter, mais sans hormones, traiter l'endométriose, et une telle option est-elle possible à priori? Ceci est tout à fait réaliste, et d'autres types de médicaments non seulement sûrs mais également très efficaces dans le traitement de l'endométriose seront considérés plus avant.

Options de traitement alternatives pour l'endométriose de l'utérus

Il est également possible de traiter la maladie à l'aide de médicaments auxiliaires, ainsi que de procédures physiothérapeutiques. Ce traitement implique l'utilisation de médicaments de la liste ci-dessous.

  1. Médicaments à effet immunocorrecteur. Ces médicaments peuvent activer le système immunitaire ou réduire son activité (selon le degré d'endométriose).
  2. Les médicaments visant à retenir le stress oxydatif dans le corps.
  3. Les AINS qui aident à soulager l'inflammation de l'utérus et des ovaires (s'ils sont affectés par des excroissances pathologiques), ainsi que ceux qui soulagent la douleur au bas de l'abdomen. Un de ces médicaments sont les suppositoires vaginaux Artrokol, cependant, seul le médecin traitant peut juger de la nécessité de les utiliser, en fonction des résultats obtenus lors des activités de diagnostic.
  4. Comprimés pour sucer qui ont un effet complexe. Le traitement médicamenteux de l'endométriose utérine à l'aide de tels médicaments doit être effectué sous la surveillance étroite d'un médecin.

Si tous les médicaments pour le traitement médical de cette pathologie ont été choisis correctement, il est alors tout à fait naturel de s'en débarrasser sans utiliser d'hormones. Votre tâche principale est de suivre strictement toutes les instructions du gynécologue. Sinon, la thérapie pourrait ne pas donner les résultats escomptés et tous les efforts seront vains.

Critères de sélection des médicaments

Pour traiter une pathologie gynécologique avec des médicaments, il est nécessaire de connaître les critères de sélection de certains médicaments. Dans ce processus, un rôle énorme est joué:

  • Catégorie d'âge du patient.
  • Planifier une grossesse Si une femme doit accoucher après un traitement, Dewaston doit être inclus dans le schéma thérapeutique.
  • Localisation des foyers de croissance pathologique.
  • La sévérité des symptômes et la sévérité de la maladie.
  • La présence d'intolérance individuelle ou de réactions allergiques à certains médicaments.
  • La nature de la douleur et l'intensité du saignement.
  • Le principe de la médication: constant ou cyclique.
  • La présence de pathologies des glandes mammaires. Le plus souvent, une maladie concomitante telle que la mastopathie est retrouvée chez les patients. Dans ce cas, il est nécessaire de traiter avec des médicaments non seulement l'endométriose, mais aussi elle-même, car il s'agit d'une maladie très dangereuse pouvant entraîner le développement de tumeurs bénignes et parfois malignes du sein.
  • Infection à l'accession.
  • Le développement de processus inflammatoires.

Souviens toi! Théoriquement, chaque femme confrontée à ce problème devrait savoir comment traiter correctement l'endométriose utérine. Cependant, seul un médecin devrait décider de la nécessité d'utiliser tel ou tel médicament.

Pendant tout ce temps, vous devrez vous rendre régulièrement au bureau du gynécologue et vous soumettre à un examen. Ainsi, le médecin pourra évaluer la dynamique de la récupération et donner les prévisions les plus précises quant à l’issue du traitement.

Pin
Send
Share
Send
Send