La santé

Allocation avant le mensuel - que dit-elle? Découvrez les causes des pertes blanches, brunes ou roses avant la menstruation et ce qu’il faut faire quand elles apparaissent.

Pin
Send
Share
Send
Send


La décharge de l'appareil génital externe à la veille de la menstruation est un phénomène assez commun et pas rare. Beaucoup de femmes sont très inquiètes à ce sujet - quelle est la norme et quelle est la pathologie?

Tout d'abord, chaque femme doit se rappeler que l'un des signes caractéristiques des processus inflammatoires dans les organes du système reproducteur est l'apparition de sécrétions épaisses de couleur marron, jaune et verte. Cela est particulièrement vrai des pertes avec une odeur désagréable et une adhérence des démangeaisons génitales à l'ensemble, des brûlures lors de la vidange de la vessie, une hyperémie des grandes lèvres. Déterminer avec précision si une femme a une inflammation des organes génitaux en utilisant un frottis vaginal.

Certaines femmes ont un écoulement jaune intense lors de l'ovulation. Cette condition est la norme, et vous pouvez le vérifier en passant un frottis vaginal sur la définition de la microflore. Une augmentation du nombre de leucocytes dans un frottis et l'identification d'agents pathogènes peuvent indiquer un processus inflammatoire progressif. Sans frottis ni recherches supplémentaires, il est impossible de diagnostiquer la présence d'une inflammation dans les organes du système reproducteur d'une femme.

Écoulement brun avant la menstruation - un sujet de préoccupation ou la norme?

De nombreuses femmes ont des pertes vaginales brunes quelques jours avant l’apparition de la menstruation. Progressivement, ces sécrétions augmentent et se transforment en saignements menstruels complets. Ceci est une condition normale et ne nécessite aucune intervention médicale.

Une autre chose, si l'écoulement brun du tractus génital commence 5 à 7 jours avant le début de la menstruation. Ce symptôme indique souvent la présence de maladies inflammatoires de l'utérus, d'érosion, d'hyperplasie de l'endomètre ou de polypes cervicaux. On peut observer des pertes brunes avant la menstruation en raison de perturbations hormonales dans le corps, causées par un apport insuffisant de contraceptifs oraux, par exemple.

En présence d'érosion ou de polypes sur le col de l'utérus, la femme peut également ressentir l'apparition d'une décharge brune. Confirmer la présence d'un processus pathologique sur le col utérin peut gynécologue, en examinant une femme dans une chaise dans les miroirs. L'apparition de sécrétions brunes peut être observée après un rapport sexuel rugueux ou des douches vaginales, en raison d'une intervention interne et d'une lésion de la membrane muqueuse.

Causes de décharge brune

Très souvent, l'apparition d'un écoulement brun avant le début des règles est due à l'utilisation de fonds provenant d'une grossesse non désirée, qui peut être à la fois un contraceptif oral, un dispositif intra-utérin et un anneau vaginal. Les sécrétions brunes les plus courantes apparaissent lors de l'administration de médicaments à faible dose par voie orale.

Normalement, les pertes vaginales lors de la prise de contraceptifs oraux peuvent être répétées pendant 3 mois à compter du début de l’utilisation. Toutefois, si après trois mois de congé, la femme doit en informer le gynécologue, ce médicament ne lui conviendra peut-être pas et le médecin en choisira un autre.

Dans tous les cas, l'écoulement brun avant la menstruation ne peut pas être laissé sans soins médicaux. Par exemple, l'apparition de telles sécrétions résultant de la prolifération pathologique de la membrane muqueuse de l'utérus peut entraîner des fausses couches, car l'épithélium défectueux de l'utérus ne permet pas à l'ovule d'adhérer et de se développer normalement. En règle générale, l'endométrite survient à la suite de la pénétration d'agents infectieux pathogènes dans l'utérus lors d'interventions dans le corps d'une femme. Cela se produit généralement lorsque:

  • Avortement artificiel (surtout après 7 semaines de gestation),
  • Travail pathologique
  • Retrait manuel du placenta pendant le travail
  • Curetage diagnostique de l'utérus,
  • Son utérus.

Au stade initial du développement, l'endométriose peut être presque asymptomatique, ce qui augmente le risque que la maladie devienne chronique.

Le plus souvent, une femme rend visite à un médecin lorsque des irrégularités menstruelles deviennent perceptibles, il y a des écoulements bruns avant les règles, des douleurs abdominales basses.

L’hyperplasie des polypes de l’endomètre est l’une des raisons de l’apparition d’un écoulement brun quelques jours avant l’apparition de la menstruation. Une manifestation caractéristique de cette pathologie est la survenue de pertes vaginales brunes non seulement avant le début des règles, mais également au milieu du cycle. En plus des principaux signes de polypes de l'endomètre, les femmes ont des crampes au bas-ventre à la veille de la menstruation. Il est possible de confirmer la présence de polypes utérins à l'aide d'une échographie des organes pelviens, d'une hystéroscopie et d'une hystérographie.

Les écoulements bruns des voies génitales externes avant les règles peuvent indiquer la présence de fibromes utérins. Les fibromes sont une tumeur bénigne de l'utérus, qui se développe le plus souvent chez les femmes en âge de procréer. Un symptôme caractéristique de cette pathologie est l'apparition de saignements au milieu du cycle et d'écoulement brun avant la menstruation.

Est-il nécessaire de traiter l'apparition des sécrétions brunes avant la menstruation?

Avant de prescrire un traitement à une femme, le médecin doit déterminer la cause de l'écoulement brun avant la menstruation.

Si l'écoulement brun apparu un à deux jours avant le début de la menstruation se transforme progressivement en saignement menstruel complet, cette affection ne nécessite aucune intervention médicale.

Si l'écoulement brun avant la menstruation est le symptôme d'une prolifération pathologique de la muqueuse utérine, on prescrit généralement à la femme des médicaments hormonaux pour normaliser les niveaux hormonaux. Les médicaments ne sont sélectionnés que par un gynécologue séparément et individuellement pour chaque femme, en fonction de l'ampleur du processus pathologique, de la négligence de la maladie, des antécédents de travail, de l'âge de la patiente et de nombreux autres facteurs.

Si une endométrite est détectée - une inflammation de la membrane muqueuse utérine, des antibiotiques, auxquels l'agent pathogène est sensible, doivent être prescrits à la femme. Une fois le traitement terminé, le patient doit suivre un certain nombre de procédures de physiothérapie et de traitement de rééducation (probiotiques, vitamines, immunomodulateurs).

Si des pertes vaginales brunes avant la menstruation résultent d'une polypose, on prescrit alors à la femme un traitement hormonal. Là encore, le médicament est sélectionné individuellement pour chaque cas, en fonction des caractéristiques du corps de la femme et de l’ampleur du processus pathologique.

La dynamique du traitement avec des médicaments hormonaux peut être observée seulement trois mois après le début de la prise de la pilule. Si le traitement avec des médicaments hormonaux n'a aucun résultat, le patient subit une intervention chirurgicale utilisant la méthode de la laparoscopie.

Allocation avant mensuelle

Sang, aqueux, visqueux, fluide, mousseux et visqueux, blanc et jaune-vert, séreux et rouge-brun-gris, rose et marron, avec du sang ou du pus - voilà à quoi peut ressembler l'écoulement avant la menstruation. Si l'écoulement avant la menstruation est semblable à une substance séreuse ou purulente, dans laquelle le sang est visible, et que de telles sorties sont observées après la menstruation, alors, très probablement, la femme a des problèmes de trompes de Fallope. Dans le meilleur des cas, ces sécrétions parlent de processus inflammatoires, mais elles indiquent parfois un cancer des trompes de Fallope. Le pus sortant du vagin indique également parfois une endométrite aiguë.

Lorsque la décharge avant les règles et après les règles fait peur avec sa teinte rouge-brun-gris inimaginable, on peut penser que la femme a un cancer de l'utérus et que la nouvelle croissance a déjà commencé à se désintégrer spontanément. Chez les femmes atteintes de cervicite aiguë, les muqueuses mélangées à un écoulement de pus avant les règles sont présentes. Les sécrétions indiquent souvent une tuberculose, une perturbation du système endocrinien, etc.

Si vous trouvez du sang dans les sécrétions, il est possible que des polypes se soient formés sur le canal cervical, à savoir la membrane muqueuse. La décharge, constituée de lymphe et de sang, est également un signe plutôt alarmant, car de telles sorties se produisent chez les filles qui ont développé un cancer du col utérin. Écoulements verdâtres et volumineux - un signe du développement d’infections purulentes.

Involontairement, je me souviens d'une chanson populaire dans laquelle les mots suivants ont été essayés pour transmettre à l'auditeur: «les filles sont différentes - noire, blanche, rouge». Donc, on peut chanter la même chose à propos de l'écoulement avant la menstruation, qui peut être blanc, rouge et rayé gris-brun. Peut-être avez-vous l'opinion que s'il y a eu un écoulement avant les règles, alors cela signifie certainement quelque chose de terrible. Facultatif Bien sûr, le pus et la couleur «sauvage» de l'écoulement ne disent rien de réconfortant, mais les sorties marron, blanche et rose ne sont pas toujours le signe de terribles maladies. Et dans certains cas, ils ne sont associés à aucune affection. Parlons donc spécifiquement des sélections mentionnées.

Écoulement brun avant la menstruation

Beaucoup de filles qui consultent leur gynécologue se plaignent de pertes brunes avant la menstruation. Et comme les dames comprennent que rien de grave ne se passe, car elles ne sont pas dérangées par l'inconfort, de plus les sorties ne dégagent pas d'odeur désagréable. Mais ils ne peuvent toujours pas accepter la présence de sécrétions d’une couleur aussi anormale. Eh bien, si une fille, à l'exception de l'écoulement brun, avant que ses règles ne soient gênées par des vomissements, des nausées, des douleurs, peut-être que tout va relativement bien avec elle. Mais le test devrait certainement être. Pas étonnant qu'ils disent qu'il n'y a pas de personnes en bonne santé - il n'y a que des patients sous-examinés.

Dans quels cas les décharges brunes apparaissent-elles avant la menstruation sans être associées au développement de conditions douloureuses? En règle générale, une telle décharge survient chez les femmes dont les règles sont pauvres. Ce sont les sangs menstruels habituels qui, lors de la menstruation, en particulier le premier jour, sont libérés si peu que, jusqu’à ce qu’ils atteignent la sortie du vagin, ils ont juste le temps de vieillir. Le fer dans le sang, en interaction avec l'air, est oxydé et le sang passe d'un liquide rouge à brun.

Mais pourquoi les pertes brunes avant la menstruation peuvent-elles durer plusieurs jours avant et après la menstruation? Eh bien, ici, il est également intéressant de noter qu'une telle décharge avant la menstruation peut parler de l'apparition de la menstruation, qui ne peut pas commencer complètement - il faut une balançoire. Deux jours d'écoulement brun avant la menstruation n'est pas la norme. Habituellement, chez les femmes, le sang menstruel commence à couler abondamment le deuxième jour de la menstruation. Le long processus d'accumulation, qui est indiqué par des écoulements bruns avant la période de menstruation de plusieurs jours, signifie le plus souvent que la femme souffre d'une carence au cours de la deuxième phase du cycle.

Cette déficience se produit lorsque les femmes ont une faible progestérone. Dans ce cas, l'endomètre ne peut pas se développer comme il se doit, devenir moelleux, mûrir. La progestérone liquide est capable de développer un endomètre fin. Naturellement, si l'endomètre est pauvre et sous-développé, il ne restera tout simplement plus rien pour sortir si violemment, comme c'est déjà le cas le deuxième jour de la menstruation chez les femmes avec des niveaux normaux de progestérone. Une petite quantité de saignements (sang menstruel) est tout d'abord simplement enfoncée, enveloppée de mucus et ressortie sous une forme modifiée. Ce sont leurs femmes qui la perçoivent comme une décharge brune avant la menstruation, bien que ces sorties parlent déjà de l’apparition de la menstruation.

Si quelques jours avant la menstruation apparaissent marron, assurez-vous de consulter un gynécologue. Ne restez surtout pas silencieux à ce sujet si vous envisagez une grossesse, car de faibles niveaux de progestérone peuvent causer des problèmes lors de la nidification de gamètes fécondés. Cela est dû au fait que l’endomètre sous-développé n’est tout simplement pas en mesure de remplir sa fonction. L’essentiel est de créer les conditions propices à l’implantation d’un blastocyste (embryon) dans l’utérus.

Même si vous n'allez pas devenir enceinte, allez quand même chez le médecin, en voyant l'écoulement brun avant la menstruation. Après tout, ils n'apparaissent pas seulement lorsqu'une femme a un faible taux de progestérone. De nombreux médecins disent qu'un tel écoulement est souvent un symptôme de l'endométriose. La maladie se caractérise par une croissance pathologique de la membrane muqueuse interne de l'utérus. En raison de l'endométriose, les menstruations peuvent s'allonger, s'intensifier, etc.

Il arrive que les femmes ne comprennent pas pourquoi elles souffrent d’endométriose. Cela se produit, par exemple, lorsque les cellules endométriales rejetées pénètrent dans la cavité abdominale, où elles commencent à se développer. Pourquoi cela se passe-t-il? Voici la faute de tout - le sexe pendant la menstruation.

Ainsi, le sang menstruel ainsi que les cellules endométriales sont repoussés, en passant par les trompes de Fallope dans la cavité abdominale lorsqu’ils sont introduits dans le vagin du pénis. C'est-à-dire que le reflux se produit. On parle de ce processus pathologique lorsque le reflux (ce qui est contenu dans les organes creux, dans notre cas, la reproduction féminine) commence à s'écouler dans le sens opposé du sens naturel.

Vous ne pouvez pas retarder le traitement de l'endométriose. Après tout, il ne supporte pas seulement la douleur physique, la complication des rapports sexuels, la gestion naturelle des besoins. L'endométriose est capable de retirer la joie de la maternité à une femme. Pour diagnostiquer cette maladie, le médecin doit effectuer une laparoscopie. Après avoir confirmé le diagnostic, vous devez éliminer la lésion d'endométriose. Les spécialistes peuvent choisir l’un des traitements chirurgicaux suivants: électrocoagulation, résection ou vaporisation au laser.

Il est faux de garder le silence dans le bureau du gynécologue sur le fait que vous avez eu une décharge brune avant les règles, car l'endométriose n'est pas la pire chose que leur apparence puisse indiquer. Par exemple, les sécrétions brunes surviennent pendant la grossesse extra-utérine (bien qu'elles soient généralement sanglantes). Il est possible de détecter une telle grossesse uniquement en clinique, après une analyse spéciale ou à l'aide d'un appareil à ultrasons. Les symptômes supplémentaires de la grossesse extra-utérine sont des douleurs, des nausées, des vertiges, etc.

Les saignements utérins, qui surviennent lorsque les niveaux de progestérone diminuent pendant la grossesse extra-utérine, rappellent quelque peu les règles. Étant donné que les pertes sont généralement rares, que le changement de couleur prend du temps et que la couleur passe au brun, elles peuvent être perçues par les femmes comme un signe d'insuffisance de la deuxième phase du cycle. Par conséquent, ne vous taisez pas sur les sécrétions brunes, car elles ne peuvent pas être reliées aux signes de la grossesse extra-utérine. N'attendez pas les saignements utérins abondants.

Écoulement blanc avant la menstruation

En voyant les pertes blanches avant la menstruation, vous n’avez pas besoin d’être hypertendu. C'est peut-être une sélection naturelle, qui devrait être chez chaque femme en bonne santé. Dans la première moitié du cycle, ils sont moins blanchâtres et plus transparents. Plus proches de l'ovulation, les sécrétions peuvent acquérir une couleur laiteuse et ressembler à celle des protéines. Chez certaines filles, les pertes blanches avant la menstruation deviennent grumeleuses et même changent d'odeur, devenant aigres. Ces sécrétions peuvent également être attribuées à physiologique.

Parfois, l'écoulement blanc avant les règles indique des processus pathologiques de nature inflammatoire et infectieuse. En particulier, il convient de veiller à ce qu'ils soient mal séparés, assez épais et sentent le poisson. Très probablement, ces pertes blanches avant les règles ont eu lieu en raison du développement d'une vaginose bactérienne. Des démangeaisons et des écoulements au fromage blancs indiquent le muguet. Et écoulement blanc avant la menstruation, qui mousse, signifie que vous êtes «assez chanceux» pour attraper la trichomonase. Ils peuvent aussi être jaunâtres et avoir une odeur désagréable.

À la détection des maladies mentionnées ci-dessus, il est nécessaire de se faire soigner en clinique. Ne pas utiliser différentes solutions qui détruisent la microflore vaginale et peuvent même provoquer l’apparition de maladies inflammatoires. En outre, vous n'avez pas besoin de vous mettre une bougie, utilisez une variété de pommades. Tout d'abord, vous pouvez vous faire du mal. Deuxièmement, une femme qui introduit un médicament dans le vagin supprimera temporairement l'activité vitale des micro-organismes et les médecins ne pourront pas le détecter. Et après seulement quelques jours, ils se feront de nouveau connaître et devront de nouveau consulter leur médecin.

La vaginose bactérienne et la candidose vulvo-vaginale peuvent causer des antibiotiques, des sous-vêtements de mauvaise qualité et non naturels, des maladies entraînant des perturbations du système immunitaire, des mesures d'hygiène inappropriées, etc. Лечить их несложно. Но делать это должен опытный врач.

Такое инфекционное заболевание, как трихомониаз, требует проведения более сложного обследования и лечения. Специалисты рассказывают, что трихомонада – возбудитель трихомониаза, может поглощать бактерии, которые являются внутриклеточными паразитами. Par conséquent, il est important de déterminer la présence de chlamydia et de diplocoque dans les organes génitaux féminins, ce qui, après le traitement de la trichomonase, provoque le développement de la chlamydia et de la gonorrhée. Le traitement de la trichomonase doit être complet. Il est sélectionné individuellement.

C'est important: si une femme a découvert des maladies inflammatoires et infectieuses des organes du système génito-urinaire, l'examen et le traitement devraient alors être effectués non seulement par la femme, mais également par son partenaire.

Écoulement rose avant la menstruation

Certaines femmes disent que l'écoulement rose avant les règles est normal. D'autres affirment qu'ils évoquent des processus pathologiques qui se produisent dans les organes du système urogénital. Un tel conflit peut être résolu par un gynécologue, qui examinera la patiente et déterminera la nature de son congé.

Il existe un avis selon lequel des pertes roses avant la menstruation apparaissent chez certaines femmes pendant la période d'ovulation. Une fille avec des sorties de couleur unique est également soupçonnée de prendre des antibiotiques de manière incontrôlable. Ils prouvent également que l'écoulement rose avant la menstruation est le résultat d'une légère lésion de la muqueuse vaginale lors de la douche, des rapports sexuels, de la masturbation, d'un examen gynécologique. Les dispositifs intra-utérins, les contraceptifs oraux, etc. sont accusés de l'apparition d'un écoulement.

Écoulement sombre avant les règles

Je pense que vous conviendrez que la sélection sombre avant la menstruation ne parle pas de quelque chose de bien. Il n’a même pas besoin de se demander quel type d’ombre ils ont. En effet, dans tous les cas, l'apparition d'une décharge sombre avant la menstruation est une raison pour consulter un médecin.

Dévier de la norme, ce n’est pas seulement la coloration des sécrétions naturelles de toutes les couleurs, mais aussi leur odeur incompréhensible. Doit garder et la monotonie des sorties. Après tout, les écoulements dans les différentes phases du cycle, à l’exception de la quantité, de l’intensité de la sortie du vagin, des modifications de la consistance, de la transparence et de la teinte (dans la couleur blanche).

Pin
Send
Share
Send
Send