La vie

Est-il possible de boire de l'alcool pendant la menstruation

Pin
Send
Share
Send
Send


«Est-il possible de boire de l'alcool pendant la menstruation?» Est un sujet d'actualité dans le monde moderne et il est impossible de dire avec certitude «oui» ou «non». Pendant la période de saignement menstruel, des changements hormonaux se produisent dans le corps de la femme, c'est-à-dire une sorte de réaction du corps à certains facteurs.

Avec l’aide de boissons alcoolisées, certaines femmes essaient de couvrir la douleur qu’elles ressentent pendant leurs règles. Mais il existe une catégorie de femmes qui, après avoir pris même une petite dose d'alcool, augmentent le flux menstruel et commencent les maux de tête. Chaque organisme étant individuel, chaque femme éprouvera des sensations différentes après avoir bu de l'alcool.

Réception de l'alcool en période de menstruation

La plupart des gens de sexe juste ont recours à l’alcool pendant la menstruation pour éliminer la douleur. Une femme ressent une douleur lancinante dans le bas de l'abdomen et dans le bas du dos, des maux de tête et des changements d'humeur marqués.

C’est pendant cette période que la femme souhaite le plus de détente. L’alcool vient donc à la rescousse, mais c’est vraiment que cela aide, au besoin, et que vous pouvez boire de l’alcool pendant vos règles. Aucune réponse ne peut certainement pas être, mais argumenter pleinement que c’est possible, est également faux, alors comment être. Il existe deux théories complètement opposées sur ce sujet, et plus en détail à leur sujet.

Avec les règles, l'alcool est autorisé, mais en petites quantités. Un petit verre de vin rouge suffira. Le type de boisson qu'une femme boit joue un rôle très important, car tous ne sont pas admissibles. Les produits interdits incluent: cognac, vodka, whisky, tequila et autres boissons fortes.

Selon la deuxième théorie, il est strictement interdit de boire de la bière, du vin, de la vodka ou tout autre alcool. Tous les liquides contenant de l'alcool affectent le processus mensuel dans le corps de la femme, ainsi que peuvent augmenter les saignements. Tout d'abord, les femmes qui ont des pertes importantes au cours de leurs règles devraient s'abstenir. Après la première dose d'alcool, vous pouvez avoir l'impression que le débit a diminué, mais ce n'est pas le cas: en fait, le prochain saignement reprendra avec une double force.

En fait, chaque femme décide s’il est possible ou non de boire de l’alcool pendant la menstruation. Il convient de rappeler les conséquences négatives possibles pouvant conduire à l’abus d’alcool. Après la fin de la menstruation, une femme peut se gâter avec un verre de vin rouge, car cela aidera à combler la perte de sang, ce qui est particulièrement important pour les femmes anémiques.

L'effet négatif de l'alcool pendant la menstruation

Lorsqu'elle boit excessivement, la femme nuit énormément à sa santé et est particulièrement exposée aux effets de l'alcool éthylique, du système nerveux central et du système reproducteur, du cœur, du cerveau et du foie. Les agents de santé estiment qu'il est impossible de boire de l'alcool pendant les règles, car cela peut entraîner des effets indésirables.

  • la douleur devient plus prononcée
  • violé l'état émotionnel des femmes
  • la rétention d'eau se produit dans le corps,
  • cycle menstruel brisé.

Tous les liquides contenant de l'alcool peuvent augmenter la douleur, en particulier si la douleur est localisée dans le bas de l'abdomen. En raison de la modification des niveaux hormonaux pendant les règles, l’humeur d’une femme peut changer toutes les cinq minutes et, si vous buvez de l’alcool, vous pouvez l’aggraver considérablement.

L’alcool éthylique a la capacité de lier les molécules d’eau, ce qui contribue à ralentir la libération de liquide par le corps. Par conséquent, les femmes forment un œdème, ce qui les rend très contrariées. Selon une théorie, si vous buvez de l'alcool quelques jours avant le début des règles, cela peut affecter leur régularité.

Cette situation est particulièrement désagréable pour une femme qui mène une vie active au lit. Par conséquent, les femmes devraient être très prudentes en ce qui concerne les boissons alcoolisées.

Comment l'alcool affecte-t-il la menstruation?

Chaque organisme est individuel. Ainsi, lors de la consommation d’alcool pendant les jours critiques, le cycle menstruel présente divers dysfonctionnements. Il faut également se demander comment les règles de la dame étaient passées, à quel point les saignements étaient abondants, si les règles venaient toujours le même jour, quel type de boisson alcoolisée elle a bu et dans quel volume.

Mais sur la base des observations des femmes elles-mêmes, elles notent les changements suivants dans le corps après avoir bu des boissons à base de houblon:

  • Si vous prenez un peu d'alcool quelques jours avant le début de vos règles, un délai de 2-3 jours peut survenir,
  • la durée des saignements menstruels augmente de 1 à 2 jours,
  • certaines femmes ont une diminution du nombre de sorties.

De tout ce qui précède, nous pouvons conclure que chaque organisme réagit différemment à l’entrée de l’alcool éthylique dans le sang. Mais la plainte la plus commune est une augmentation de la quantité de décharge de sang. Le plus souvent, cette réaction se produit chez les femmes, avec un problème similaire.

Lorsque l'éthanol pénètre dans la circulation sanguine, la lumière du vaisseau se dilate et, en conséquence, le flux sanguin dans l'utérus, dans les organes pelviens, augmente et, en conséquence, le saignement augmente. En outre, il peut y avoir une augmentation de la pression artérielle, ce qui aggrave la santé globale.

Précautions de sécurité

Le rythme du monde moderne est très variable et il y a plusieurs raisons pour lesquelles une fille ne peut tout simplement pas refuser un verre d'alcool pendant ses règles. Une telle raison pourrait être une célébration, un anniversaire, une date ou tout autre jour férié.

Mais le choix reste pour la dame, et elle pourrait bien refuser de boire, et cela ne surprendra personne et ne semblera pas étrange, comme cela se produit dans une situation avec un homme. Pour que les boissons alcoolisées ne nient pas l'impact négatif sur le mois et sur le corps de la femme dans son ensemble, vous devez suivre ces règles.

Vous pouvez boire de l'alcool en quantité limitée. On ne permet pas plus d'un verre de champagne ou de vin rouge sec par soirée.

Si la dame décide de boire, le vin rouge sec aura le moins d’effet sur la santé des femmes. En l'absence de cet alcool, vous pouvez le remplacer par du champagne ou un autre vin. Il convient de s'abstenir de consommer des boissons fortes: cognac, vodka, whisky, rhum, gin et autres.

Arrêter de fumer vaut la peine d'être arrêté pendant la période des règles, car avec l'alcool, il s'agit d'une combinaison très dangereuse pour les vaisseaux humains, car l'alcool dilatera les vaisseaux et la nicotine, au contraire, se rétrécira.

Il faut s’abstenir de la danse rapide et privilégier la danse lente. Les mouvements rapides contribuent à la circulation du sang dans les organes pelviens, ce qui n’est pas le meilleur impact sur la santé des femmes.

Parmi les plats devraient préférer des plats plus légers: poisson, viande maigre, ragoût, salades. De tout ce qui précède, nous pouvons conclure que pour les menstruations, vous pouvez boire de l'alcool, mais en quantités limitées. Mais s’il est possible de s’abstenir, il est préférable de refuser, il n’est pas si difficile de souffrir 4 à 5 jours sans alcool par mois.

Pin
Send
Share
Send
Send