Les interdictions

Est-il possible d'aller chez le gynécologue avec le mensuel - quelles restrictions existent

Pin
Send
Share
Send
Send


La plupart des femmes préfèrent ignorer la nécessité d'une visite chez le gynécologue, et c'est en vain. Idéalement, ce spécialiste devrait faire l'objet d'une visite au moins deux fois par an, s'il s'agit d'une inspection de routine. Est-il possible d'aller chez le gynécologue avec le mensuel? Il convient de noter que la réponse à cette question est ambiguë et dépend d'un certain nombre de facteurs tiers.

Qu'est-ce qu'un examen gynécologique

Beaucoup de représentants de la belle moitié de l’humanité comprennent à peine que c’est la spécialité d’un gynécologue et pourquoi cette procédure existe en général. L’examen gynécologique est un événement extrêmement important qui vous permet de surveiller l’état de santé actuel des organes génitaux, y compris les organes internes, afin de diagnostiquer diverses maladies aux premiers stades du développement et d’effectuer de nombreuses manipulations, notamment pour l’installation de contraceptifs mécaniques.

La gynécologie moderne a un niveau de développement élevé. Pour la première fois, une visite chez un médecin spécialisé devrait avoir lieu dès l'adolescence, de préférence au début des règles. Il convient de noter que la ménopause n’a aucun effet sur la nécessité d’un examen gynécologique régulier. Au contraire, compte tenu des changements liés à l'âge, la santé du système reproducteur, qui ne remplit plus sa fonction principale, doit faire l'objet d'une surveillance particulière.

L'inspection des vierges est complètement différente de celle des filles qui ont des relations sexuelles. C'est sur cette base que le gynécologue pose la question appropriée avant le début de la réception. Dans ce cas, le médecin sent les organes génitaux en insérant un doigt dans le rectum. Si aucune anomalie n'est constatée, l'inspection est terminée.

En ce qui concerne les femmes qui ont déjà eu des relations sexuelles, un examen vaginal est utilisé ici, en utilisant divers outils, tels qu'un miroir. Si l'observation visuelle ne donne rien, mais que quelque chose dérange le patient, un frottis d'écoulement vaginal est alors analysé. Des analyses de sang et d'urine peuvent également être effectuées. L'échographie fournira également beaucoup d'informations utiles.

Une inspection similaire est effectuée dans le cas des femmes qui accouchent. La seule différence est qu'un grand miroir est utilisé.

Un examen gynécologique vous permet de déterminer l’état de l’utérus et du vagin, la position actuelle des organes génitaux internes (même utérus, trompes de Fallope, ovaires), d’étudier la nature des sécrétions, leur consistance, leur odeur, leur couleur et leur quantité. Sur la base de ces données, un médecin compétent peut dans certains cas établir le diagnostic correct.

L'option idéale pour consulter un gynécologue est le troisième jour après la fin de la menstruation. Cependant, il n’est pas toujours possible de consulter un médecin pendant cette période. Par conséquent, la prise d'un gynécologue pendant la menstruation n'est pas rare, bien qu'une telle solution soit loin d'être optimale.

Pourquoi il n'est pas recommandé de consulter un gynécologue pendant les jours critiques

Vous devez comprendre qu'une femme ne se sentira pas trop à l'aise dans le bureau du médecin lorsqu'elle aura ses règles. Cela provoque non seulement un inconfort physique, mais aussi moral. En outre, la menstruation et interfère avec le médecin. En général, les facteurs qui rendent la visite chez le gynécologue non optimale pendant cette période peuvent être divisés en deux groupes:

Une telle inspection a plusieurs limites, car elle peut provoquer divers problèmes de santé:

  • pendant la menstruation, la lumière du col de l'utérus est augmentée de manière significative - ceci est nécessaire pour permettre à l'utérus de purifier les sécrétions sanguines, y compris, notamment, les restes de l'endomètre exfoliée - la membrane muqueuse de l'organe. L'expansion augmente considérablement le risque d'infection de l'utérus, qui peut survenir à la suite d'un contact avec des instruments mal désinfectés.
  • le facteur ci-dessus provoque une sensibilité trop élevée de l'utérus. De ce fait, il est très facile d’endommager les outils utilisés. En conséquence - saignement accru,
  • les jours critiques réduisent le seuil de douleur. Même une inspection minutieuse et douce peut entraîner des douleurs intenses, ce qui peut être très inconfortable pour une femme.

Même cette petite liste est suffisante pour bien réfléchir avant une visite chez le gynécologue au cours de cette période.

La menstruation procure certains inconvénients au médecin:

  • Il est impossible de procéder à une inspection visuelle complète des organes génitaux. Une énorme quantité de sang dans le vagin l’empêchera de toutes les façons. La signification même de visiter un bureau de gynécologie est perdue. C'est particulièrement le cas lorsque les jours critiques battent leur plein,
  • l'impossibilité d'obtenir une image détaillée de l'état général du corps de la femme, sur la base des résultats de tests sanguins ou d'urine. Le fait est que la menstruation a le plus fort effet sur le corps, y compris le sang, provoquant une modification temporaire de sa composition chimique. Par conséquent, les données obtenues seront soit déformées, soit incomplètes, ou généralement incorrectes. Il convient de noter que l'analyse de l'urine peut en principe être effectuée. Mais cela nécessite l'insertion d'un cathéter spécial dans le vagin. La procédure est complexe et peut être accompagnée de douleur. Pour son recours que dans les cas les plus extrêmes,
  • Etant donné que les taches de sang menstruel dans le vagin et l'utérus sont toutes de couleur rouge, il sera pratiquement impossible pour un spécialiste d'évaluer la couleur, l'odeur et la consistance de sécrétions vaginales ordinaires. Vous ne pouvez pas faire de frottis pour déterminer la présence d'une infection ou pour évaluer l'état de la microflore locale - l'analyse sera toujours fausse, en raison de la présence de sang,
  • pendant la menstruation, l'utérus change de position en raison des exigences physiologiques correspondantes du corps. Par conséquent, le médecin ne sera pas en mesure de déterminer l'exactitude de la position des organes génitaux internes, car ils bougeront pendant un certain temps.

Quand aller chez le gynécologue pendant la menstruation

Il arrive parfois que la visite d’un bureau de gynécologie devienne une priorité, qu’il s’agisse d’une visite mensuelle ou non. Cela est particulièrement vrai lorsque la menstruation est accompagnée de processus pathologiques évidents, à savoir:

  • saignements abondants, mélangés à des écoulements bosselés,
  • douleurs abdominales basses graves et persistantes,
  • périodes prolongées,
  • augmentation de la température corporelle, à la fois avant la chaleur subfébrile et,
  • couleur inhabituelle du flux menstruel,
  • l'apparition d'une odeur fétide caractéristique,
  • sensation de démangeaisons et de brûlures dans la région génitale,
  • sensations douloureuses dans les glandes mammaires.

Tous les problèmes ci-dessus indiquent que la menstruation est pathologique, vous devez donc immédiatement subir un examen approprié par un gynécologue. Sinon, la maladie actuelle peut se développer davantage, raison pour laquelle il sera très difficile de la gérer plus tard.

En cas d'urgence, il faut oublier l'inconfort de la femme et du spécialiste lui-même. Compte tenu du fait qu'un examen complet est encore impossible, pour les raisons décrites ci-dessus, le gynécologue a pour tâche de déterminer la nature des sécrétions pathologiques, des sensations douloureuses et d'autres symptômes indiquant la présence de problèmes. Pour ce faire, le médecin inspectera visuellement les organes génitaux et les dirigera vers une étude spéciale, par exemple une échographie.

Les femmes qui ont récemment accouché ne devraient pas non plus être gênées par leurs journées critiques si elles se caractérisent par la présence de plusieurs problèmes. Celles-ci comprennent traditionnellement un durcissement du sein, une augmentation significative des saignements, des périodes trop longues et des douleurs vives à l'abdomen.

En règle générale, la présence de menstruations ne constituera pas un obstacle important à la formulation du diagnostic correct et à la désignation d'un traitement efficace.

Une bonne préparation pour visiter le bureau de gynécologie

Un gynécologue est un spécialiste qui traite une zone spécifique du corps de la femme. Par conséquent, il est fortement recommandé de bien préparer votre visite. Cela est nécessaire non seulement pour être aussi confiant que possible, mais également pour fournir au médecin les conditions optimales pour l’examen, car cela détermine directement dans quelle mesure il sera effectué et s’il sera possible d’obtenir des données suffisantes sur la base d’un diagnostic correct.

La préparation de la visite à la clinique gynécologique comporte plusieurs étapes, dont certaines sont les mêmes pour les femmes qui ont des règles et celles qui les ont déjà complétées. Tout d'abord, vous devez vous préparer psychologiquement. Il est impératif qu'une formation en matière de morale soit nécessaire pour pouvoir se convaincre du caractère habituel de la procédure à venir, car le gynécologue est le même médecin que tout le monde. Il est à noter qu'il est très difficile de stabiliser votre état psychologique pendant les jours critiques, en raison de la perturbation hormonale continue.

Un jour avant l'inspection, il est fortement recommandé de ne pas avoir de relations sexuelles. Cela s'applique non seulement lorsqu'il n'y a pas de règles, mais aussi lorsqu'elles le sont, car de nombreux couples considèrent cette période comme la meilleure protection contre les grossesses non désirées. L'essence du problème réside dans le fait que dans le vagin (en supposant que les préservatifs ne soient pas utilisés), il restera une petite quantité de liquide séminal. Il s’agit d’une microflore exotique. Par conséquent, il est garanti que les résultats des tests de frottis vaginaux sont faussés.

La microflore naturelle de la femme peut être perturbée par la prise d'antibiotiques et d'antifongiques. Si possible, attendez environ 10 à 14 jours après la fin du traitement, puis rendez-vous au bureau de gynécologie.

Avant sa visite, il est recommandé de prendre les mesures d'hygiène habituelles. Assurez-vous de porter des vêtements propres - respectez-vous et le travail d'un gynécologue. Pour éviter tout inconfort lors de l'examen, ainsi que l'embarras, la vessie doit être vidée. La même chose s'applique aux intestins, surtout s'il y en a tous les mois. Dans ce cas, le médecin peut effectuer une palpation des organes génitaux internes à travers le rectum.

Puis-je aller chez le gynécologue pendant la menstruation? Ceci n'est pas recommandé car cela complique le travail du médecin, mais lorsque le besoin s'en fait sentir, cela semble possible. La chose principale ici - ne soyez pas timide. La santé des femmes est très fragile et doit être surveillée régulièrement.

Pin
Send
Share
Send
Send